Une belle réussite !

Publié le 16/04/2017

Organisée pour la première fois de son histoire en Alsace, la coupe de France cécifoot des aveugles de France s’est déroulée hier et aujourd’hui sur les installations du SC Schiltigheim (photo). Gagnée par les Girondins de Bordeaux (B1) et l’AC Boulogne-Billancourt (B2/B3), cette 17e édition alsacienne a remporté un franc succès. Retour.

Des sourires, des accolades, des éclats de rire, des larmes, du partage, la cérémonie de clôture de la 17e édition de la coupe de France cécifoot des aveugles de France, première du nom organisée en Alsace, aura été ce midi à l’image de ces deux jours de compétition, riche en émotions. Deux jours pleins sur les installations du Sporting Club de Schiltigheim où les dix équipes B1 (non-voyants) et les six équipes B2/B3 (malvoyants) ont offert au public présent au stade de l’Aar un concentré d’un football pas tout à fait comme les autres, un football pour déficients visuels.

Favoris annoncés dans leur catégorie, les Girondins de Bordeaux (B1) et les Franciliens de l’AC Boulogne-Billancourt ont tenu leur rang, s’adjugeant la couronne nationale respectivement en finale face aux Belges d’Anderlecht (2-1) et aux Rhodaniens de Villeurbanne (7-0). « C’est une très bonne chose de voir le cécifoot se développer en Alsace. L’organisation était parfaite et à titre personnel c’était un réel plaisir de pouvoir jouer en ici, » lançait après la victoire de sa formation de l’ACBB Jean Gury, kinésithérapeute domicilié à Altkirch et joueur chez les valides au sein de l’AS Mertzen (PH).

Investi depuis une dizaine d’années dans la promotion et la valorisation de la pratique, Frédéric Villeroux, le capitaine des Girondins de Bordeaux et véritable porte-drapeaux du cécifoot en France allait dans le même sens. « Le cécifoot est une famille, c’est toujours un plaisir de se retrouver. Je félicite les organisateurs pour ces deux jours de compétition qui ont permis de faire connaître la discipline au grand public, » notait ce midi le médaillé d’argent des jeux paralympiques de Londres en 2012.

Deux ans après l’organisation d’une rencontre internationale entre la France et l’Allemagne dans ce même stade de l’Aar et la constitution d’une section cécifoot au Sporting Club de Schiltigheim dans la foulée, la coupe de France disputée en ce week-end Pascal marque un nouveau temps fort dans le déploiement de cette pratique en Alsace. Une pratique où le jeu prend le pas sur l’enjeu, le partage et convivialité étant au centre de toutes les priorités…

Par Steve Delannée

Articles les plus lus dans cette catégorie